Qu’assurer dans une voiture de collection : le véhicule ou sa valeur ?

Publié le : 24 février 20225 mins de lecture

Une voiture classique, personnalisée, de collection ou antique nécessite une assurance qui reflète le caractère unique et la valeur de votre véhicule. De ce fait, les assureurs assurent-il la valeur du véhicule étant de collection ou la voiture elle-même?

Quels types de véhicules nécessitent une assurance spéciale?

Une voiture classique, de collection ou antique n’est pas une voiture ordinaire et une assurance automobile régulière n’est pas suffisante pour protéger un tel véhicule contre les dommages ou la perte.

Si la valeur d’une voiture dépasse son prix de vente d’origine, elle peut être considérée comme un objet de collection et candidate à une assurance pour voiture de collection spécialisée. En général, les véhicules qui pourraient justifier une assurance automobile pour voiture classique comprennent:

  • Voitures anciennes et classiques, en général de 25 à 30 ans ou même plus;
  • Véhicules modifiés;
  • Voitures exotiques et de luxe;
  • Voitures musclées;
  • Camions classiques.

Vous pouvez également rechercher des informations complémentaires ou une assurance spécialisée pour les véhicules militaires d’époque, les motos classiques, les tracteurs anciens où même les voitures de collection qui ne roulent pas. Il suffit de cliquer sur ce lien assurance voiture de collection.

Ce que vous devez savoir sur les politiques de voitures classiques

Pour assurer une voiture de collection, votre politique d’assurance automobile classique comprendra des dispositions que l’on retrouve dans les politiques d’assurance automobile standard, notamment la couverture des dommages matériels et de la responsabilité civile pour les blessures corporelles. Mais il y a aussi des différences.

La valeur de votre voiture. Étant donné que l’état de chaque voiture est unique, il n’y a pas de valeur comptable définie pour des marques et des modèles spécifiques. La première étape pour assurer une voiture de collection consiste pour vous et votre assureur à parvenir à un accord sur la valeur du véhicule. Cette valeur sera précisée dans votre contrat et votre voiture sera couverte jusqu’à cette valeur sans dépréciation. Notez que, contrairement aux véhicules de tous les jours qui se déprécient avec le temps au fur et à mesure que vous leur ajoutez des kilomètres, les voitures classiques peuvent gagner de la valeur. Assurez-vous d’ajuster votre couverture à mesure que la valeur de votre auto s’apprécie.

La réparation ou restauration spécialisée. Votre politique devrait vous donner la possibilité d’apporter votre Mercedes, Ferrari ou Corvette d’époque à un spécialiste, même si les tarifs peuvent être deux ou trois fois supérieurs au coût d’une réparation automobile typique dans un atelier de carrosserie traditionnel.

 Si votre perception de la valeur diffère de celle de l’assurance

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles vous pourriez penser que votre voiture vaut plus. Vous devriez analyser les raisons. Vous pourriez penser que votre voiture était en meilleur état avant l’accident que ne le fait l’expert. Vous pourriez penser que le véhicule n’avait pas de bosses, d’égratignures ou de rouille et que tous les dommages présents étaient le résultat de l’accident. C’est une raison valable pour essayer de négocier une valeur plus élevée. Après tout, vous connaissiez l’état de votre véhicule avant l’accident: vous l’avez conduit!

 La voiture peut avoir une valeur sentimentale pour vous parce que c’était la voiture de votre mère ou que c’était la première voiture que vous vous êtes achetée. Ces raisons ne vous rapporteront pas plus d’argent à la compagnie d’assurance.

De plus, vous pourriez devoir plus sur la voiture que la valeur marchande. Les voitures se déprécient rapidement, et c’est un scénario courant. Malheureusement, vous n’avez pas le droit d’obtenir le montant total du solde restant sur votre prêt automobile.

Les pièces de rechange peuvent aussi faire partie de ces éléments. Surtout sur la couverture des pièces de rechange qui doit être alignée sur le coût.